MUSÉE DES BEAUX ARTS DE ROUEN
MARDI 6 JANVIER
À TRAVERS L’IMAGE

En écho à l’exposition consacrée à George Koskas, Braquage propose une programmation de films expérimentaux explorant en particulier les possibilités de la peinture sur film.
Le principe même de la transparence multiplie le champ de la projection : poursuivant les recherches ajustées lors des spectacles d’ombres, l’utilisation de plaques de verre peintes permettant la mise en place de spectacles de projection en utilisant les lanternes magiques annonce ce que sera la révolution cinématographique : projeter en les agrandissant des images ; et avec le cinéma, des images en mouvement. Ces deux facteurs (projection/agrandissement et mouvement) restent les éléments fondamentaux du cinéma : mais quelles formes, quelles couleurs, quels rythmes octroyer à ces images ?
Se poser ces questions de visibilité et de formes reste un des points d’encrage de l’abstraction. De l’ouverture d’une surface à travers le support, pour faire apparaître des impacts de lumière ou des motifs, jusqu’à des interventions sur la pellicule, filtrant la lumière, ces recherches positionnent le cinéma dans la voix de l’abstraction.

Sébastien Ronceray
Séance en sa présence

PROGRAMMATION:

31/75 ASYL de Kurt KREN
OVERALL d’Emmanuel LEFRANT
CHARTRES SERIES de Stan BRAKHAGE
NUESTRA SENORA DE PARIS de Téo HERNANDEZ
VARIATIONS COLORÉES/SPECTRES d’Olivier FOUCHARD
(...) OR ELLIPSES # 5 de Stan BRAKHAGE
COLOUR FLIGHT de Len LYE

Auditorium du musée des Beaux-Arts > 26 bis Rue Lecanuet > Rouen > 02 35 71 28 40 > Entrée libre > 19h