Sensitive = Cinéma + musique live
Les soirées SENSITIVE sont des performances cinématographiques.
Souvent renouvelables, souvent renouvelées elles sont organisées par Braquage au Studio Galande depuis 2004.

Sensitives passées :
SENSITIVE #17 > VARIAZIONI PETROLIO > Stefano canapa & invités
SENSITIVE #16 > PERFORMANCE IMPROVISÉE (deux fois) > Thibault Walter (projection) + Arnaud Rivière (son)
SENSITIVE #15 > VA, REGARDE > 3 films de Philippe COTE accompagnés en direct par Bérangère MAXIMIN (featuring Sacha GATTINO)
SENSITIVE #14 > LA COQUILLE ET LE CLERGYMAN (un film de Germaine DULAC accompagné live par Pascal BATTUS & Aidje TAFIAL)
SENSITIVE#13 > AD LIBITUM DUO (Laure Sainte-Rose & Christophe Auger)
SENSITIVE#12 > SCORIES (Carole Arcega & isabelle de Mullenheim)
SENSITIVE #11 > UNE PROJECTION (Sébastien Ronceray, Ghislaine Lassiaz, Sophie Amiard & Glenn Marzin)
SENSITIVE #10 > LA JUKE FILM BOXE (Gaëlle Rouard)
SENSITIVE#9 > BURSTSCRATCH : LE POINT AVEUGLE (S. Simon, L. Barbier & L. Berger)
SENSITIVE#8 > DE UN VASTISIMO MAR (Y. Urruzola, S. Canapa, J. Rodriguez & J. Tarride)
SENSITIVE #7 > ANACONDA PROJECT (David Bart & Nicolas Reverter)
SENSITIVE #6 > JENNIFER REEVES + GAËL ASCAL
SENSITIVE #5 > RADIO CITY ONE, cinéconcert de FIASCO (R.Cobetto-Caravanes & F. Lemaître)
SENSITIVE #4 > HALLOWEEN QUEEN LIVE (S. Nhieim + S. Beliah, S. Picard, Y. Lopes & T. Funky Walter)
SENSITIVE #3 > HELGA FANDERL : PETITE MUSIQUE POUR PROJECTEUR
SENSITIVE #2 > WARning par le collectif NOMINOË (N. Berthelot, A. Constantin, S. Courcy & E. Lefrant)
SENSITIVE #1 > CATHERINE BAREAU + BAHARÉ KHADJÉ-NOURI + DIDJÈ PLATIPUS

Lundi 10, mercredi 12 et lundi 17 mai 2010 à 20h30
SENSITIVE#18 > LA DISPARITION
Performance sonore (harpe et voix) et visuelle (16mm / Super8)
par Hélène Breschand & Sébastien Ronceray

Des cordes et des images pour aller rechercher, dans les profondeurs des mémoires, un éclat, une survivance, un geste vu ou un bref moment et que l’on n’a pas su retenir. Qu’est-ce que le cinéma enregistre, que restitue-t-il du monde, de la sensation, des images ? Par quel chemin de traverse les cordes, tendues, de la voix et de la harpe, atteignent-elles leur but ? Dans la profondeur d’une salle obscure, lumière & son butent contre les murs, celui blanc de l’écran, celui de la salle qui fait circuler les sons, celui du cerveau humain, poreux, peureux parfois, mais qui peut toujours percevoir des rumeurs.
Une composition de l’instant d’où peut émerger des rencontres, des matériaux discutés, des textes échangés pour que cette performance finisse par peut-être trouver ce que l’homme a cru voir.

Hélène Breschand est musicienne, improvisatrice et interprète, elle participe à de nombreuses formations musicales, dont Laborintus, et se plaît également à expérimenter avec d’autres artistes pour des spectacles et des improvisations. Elle est  également la fondatrice d’Extensio.

Sébastien Ronceray est cinéaste et programmateur de séances expérimentales, avec l’association Braquage dont il est l’un des membres fondateurs. Rédacteur de textes sur le cinéma, il s’intéresse aussi à la pédagogie du cinéma.

Studio Galande> 42 Rue Galande > Paris
M° Maubert Mutualité, Saint-Michel, Cluny-la-Sorbonne
Gares Vélib' à proximité > Entrée : 6€